CAC 40 : la machine à remonter le temps

Mais la terre demeura sans éclat et triste infiniment.Cette scission est plutôt bien accueillie par la Bourse, chacune des deux entités étant sans doute plus apte à trouver un repreneur.La différence est cependant de taille avec la tradition francophobe des tabloïds anglais.La Méditerranée de 2013 est en crise profonde, avec un chômage endémique qui frappe durement les jeunes générations et détruit les classes moyennes, sédiment de la stabilité politique.Pourquoi parvenir à une telle situation ?Jean-Thomas Trojani fut d’accord avec cette proposition.Il y en a une troisième, impliquée dans les deux autres, et que toutes nos analyses tendaient jusqu’ici à dégager.Nous disons seulement ceci : les grandes tendances sociales sont harmoniques, en ce que, toute erreur menant à une déception et tout vice à un châtiment, les dissonances tendent incessamment à disparaître.Là où cesse la certitude, ni sa pensée ni son action ne cessent pour cela.Une morale de l’anéantissement, proposée à un être vivant quelconque, ressemble donc à un contre-sens.Notons en effet la singulière contradiction où cette théorie est conduite par l’analyse psychologique, d’une part, par les faits pathologiques de l’autre.