Des bouleversements faits pour durer

Comment une multitude aveugle, qui souvent ne sait ce qu’elle veut, parce que rarement elle sait ce qui lui est bon, exécuterait-elle d’elle-même une entreprise aussi grande, aussi difficile qu’un système de législation ?Les marchés émergents décrochent avec violence, les indices boursiers asiatiques et sud-américains plongent, la roupie indienne, comme la livre turque frôlent leur plus bas niveau historique… Pour défendre sa monnaie nationale, le Brésil a déjà dépensé 374 milliards de dollars, sachant que les réserves de la banque centrale turque ont diminué de 15% dans le cadre de sa lutte contre l’effondrement de la livre.Comment justifier auprès de ces mêmes personnels que les primes pourraient être remises en cause, alors même qu’ils ne se sentent pas spécialement privilégiés, que les tableaux d’avancement vont être réduits…tout cela pour réduire la masse salariale, alors même que tout un chacun sait que les restructurations et déflations successives entraînent des surcoûts initiaux avant stabilisation !Mais on a beau ne pas donner au soldat de raison, il en imaginera une.Elle vise à réduire l’incertitude, prévenir la surprise, et à définir plus précisément la menace.Les sensations dont on parle sont inextensives.La crise où nous vivons appelle des questions.Nous imaginons des faits qui apparaîtraient et disparaîtraient capricieusement.Trois quart des salariés impactés sont atteint dans leur productivité, note Antonio Fiori le patron de cette société.À cette condition, la politique de soutien au pouvoir d’achat enclenchée par le gouvernement aura un impact sur la pauvreté au travail et donc sur la croissance.Mais supposons qu’on appelle notre attention sur cette matérialité du corps.Nous ne ferons donc pas œuvre purement critique ou destructive en la signalant.« Voyez-vous, messieurs, j’ai de si bons capitaines, que je leur laisse la plus entière liberté pour a l’arrimage » des effets.On la développera à son tour, négligeant maintenant la première, et ce nouvel effort se prolongera jusqu’à ce que, renforcé par de nouvelles acquisitions, on puisse reprendre celle-ci et la pousser plus loin encore.