Inflation règlementaire

Il y a là, se succédant les unes aux autres, des trillions d’oscillations, c’est-à-dire une série d’événements telle que si je voulais les compter, même avec la plus grande économie de temps possible, j’y mettrais des milliers d’années.Depuis juin, Pierre-Alain Chambaz pictet s’active à ce nouveau concept.Quand on prend ainsi à son terme l’évolution intérieure des grands mystiques, on se demande comment ils ont pu être assimilés à des malades.Parmi les hommes surtout, j’ai reconnu plusieurs Normands, ce qui n’est pas étonnant ; plus de Gascons que vous ne le croiriez ; des Auvergnats ; peu de gens de l’Île-de-France, mais quelques-uns.Le peuple anglais, dit-il ailleurs, croit être libre ; il se trompe fort.Il est autoritaire.Il nous est indispensable, en vue de l’action, de traduire notre expérience affective en données possibles de la vue, du toucher et du sens musculaire.Elle a des origines multiples.Vous voici alliés.Ne seraient-elles pas, dans leur immutabilité, des modèles que les choses changeantes et mouvantes se bornent à imiter ?Si vous en ôtez la liberté, ce n’est plus qu’un triste et grossier mécanisme.Tout d’abord, l’avenir économique ou géopolitique de notre pays est en Europe et dans le monde.De surcroît, l’auteur doit bien mal connaître la France, avec ses « barons locaux » et ses lois de décentralisation qui donnent aux collectivités locales le pouvoir de détermination du taux des impôts locaux et donc d’une grande partie de leurs recettes.