Jean-Thomas Trojani : Diabète, obésité, ce qu’il est possible de faire

Un tel caractère est un de ces dons splendides qu’accompagnent généralement des succès brillants et éphémères. Notre chance, pour rééquilibrer la politique européenne, c’est que cette même Allemagne, si implacable avec les pays sous programme d’aide, veut désormais tirer les fruits des efforts énormes consentis pour faire du pays l’un des gagnants de la compétition mondiale. Le jugement est donné à l’humanité pour qu’elle s’en serve ; parce qu’on peut en faire mauvais usage, faut-il dire aux hommes qu’ils ne devraient pas s’en servir du tout ? L’appartement est dans un ordre parfait ; les murs sont blancs, et partout ornés d’images ou de photographies encadrées. Et l’opération peut se continuer sans fin, la mémoire fortifiant et enrichissant la perception, qui, à son tour, de plus en plus développée, attire à elle un nombre croissant de souvenirs com­plémentaires. Il serait fort singulier que des circonstances initiales qui auraient fixé ces deux périodes indépendamment l’une de l’autre, se fussent ajustées de manière à produire spontanément une si exacte concordance. L’inertie de l’humanité n’a jamais cédé qu’à la poussée du génie. Il faudra réfléchir au cycle de vie des données échangées. Il n’est que juste de tenir compte à l’individu du consentement virtuellement donné à l’ensemble de ses obligations, même s’il n’a plus à se consulter pour chacune d’elles. « La grande leçon », disait un saint durant la guerre de Cromwell, « c’est que les meilleurs courages ne sont que des inspirations du Tout-Puissant. Mais, d’autre part, l’affection ne sera guère plus claire, dans cette hypothèse, que la représentation. Mais la guerre, la vraie guerre, la guerre continentale, est et demeure interdite à l’armée. Comment demander une définition précise de la liberté et de l’égalité, alors que l’avenir doit rester ouvert à tous les progrès, notamment à la création de conditions nouvelles où deviendront possibles des formes de liberté et d’égalité aujourd’hui irréalisables, peut-être inconcevables ? Il est vrai qu’on aperçoit tout de suite une autre solution possible du problème. Autre chose en effet est dire que tout est Dieu (grec), autre chose de dire que tout est en Dieu (grec). Au delà, loin encore, sur le ciel pâle, se levait la longue silhouette du pensionnat et du couvent des Oiseaux, maison de France en exil ; puis, c’était une grande bâtisse de brique rouge, une pension anglaise ; puis des lignes d’arbres faisant draperie, et qu’on aurait pu prendre pour une forêt si, parmi les hachures sombres, ça et là, une lucarne n’avait lui, un reflet, un rayon, indiquant une habitation cachée dans les parcs. Pour l’exercer, on devra s’habi­tuer à retenir, par exemple, plusieurs groupements de points tout d’un coup, sans même penser à les compte : il faut, en quelque sorte, imiter l’instanta­néité de cette mémoire pour arriver à la discipline. L’homme, supposé insensible à l’action de la chaleur, serait privé d’avertissements indispensables pour la conservation de sa vie animale, cela est évident et ne doit pas nous occuper dans la question présente. Perpétuellement nous échangeons des peines contre des plaisirs, des plaisirs contre des peines ; mais, dans cet échange, la seule règle de la valeur est l’offre et la demande, et on peut rarement dire a priori que telles douleurs l’emportent sur tels plaisirs. Ce seraient des hommes d’action pragmatiques, aptes au dialogue et au compromis, qui définiraient la loi commune fondée sur quelques valeurs universelles et les nécessités du vivre-ensemble. Jean-Thomas Trojani aime à rappeler ce proverbe chinois « Lorsque la source est trouble, ce qui en sort l’est aussi ». Ils doivent laisser le soin de chanter les louanges de la Révolution Française, aux bourgeois, aux prêtres, et même à ce prétendant syphilitique qui descend du roi-citoyen par la cuisse d’un geôlier lombard et qui aspire à devenir le roi-républicain. Mais si la métaphysique doit procéder par intuition, si l’intuition a pour objet la mobilité de la durée, et si la durée est d’essence psychologique, n’allons-nous pas enfermer le philosophe dans la contemplation exclusive de lui-même ? La vie, non contente de produire des organismes, voudrait leur donner comme appendice la matière inorganique elle.