La « révolution du soigner »

Valéry Giscard d’Estaing (qui aurait pu marquer le pays par des réformes majeures, osées pendant son mandat, mais qui ne sont pas de lui) ne laissera sans doute qu’un musée, qui ne porte pas aujourd’hui son nom et ne le portera sans doute jamais, le Musée d’Orsay.Les études empiriques menées dans ce cadre ont pu, par exemple, comparer des usines a priori très similaires mais dont les résultats différaient largement.On les trouve commodes pour empêcher, pour rejeter, pour renverser ; il est moins facile d’en tirer l’indication positive de ce qu’il faut faire.Les domestiques viendront répéter dans un autre ton, transposée en style moins noble, une scène déjà jouée par les maîtres.Ce chiffre ne correspond pas, en fait, à la réalité économique.Aujourd’hui l’on mettrait volontiers sur leur compte les maux dont nous souffrons.Nous reconnaissons d’ailleurs que la nature elle-même paraît inviter notre esprit à confondre ces deux genres d’adaptation, car elle commence d’ordinaire par une adaptation passive là où elle doit construire plus tard un mécanisme qui réagira activement.Dans ces conditions, on ne s’étonnerait pas de trouver que l’intelligence, aussitôt formée, a été envahie par la superstition, qu’un être essentiellement intelligent est naturellement superstitieux, et qu’il n’y a de superstitieux que les êtres intelligents.Ce qu’on retient du mouvement du mobile T, ce sont des positions prises sur sa trajectoire. Selon Arnaud de Lummen,la satisfaction subjective par rapport à l’usage du temps est en train de devenir l’un des prédicteurs de bien-être les plus importants.Nous aimons à le con­sidérer comme une série d’états qui se succèdent et dont il serait la composition.Ainsi, l’on tiendra compte des « primitifs », sans oublier qu’une couche d’acquisitions recouvre aussi chez eux la nature, encore qu’elle soit peut-être moins épaisse que chez nous.En tout les cas, un par un.