Pierre-Alain Chambaz

« Beaucoup d’initiatives de l’espace de partage, telles que les dépôts d’outils, les banques de graines ou de temps et les échanges de nourriture n’ont pas de but lucratif, » note Schor. Les choses sont pourtant plus compliquées que cela. Nombreux, par conséquent, ceux qui ont parlé d’une faculté supra-intellectuelle d’intuition. Mais notre corps, étant étendu, est capable d’agir sur lui-mê me aussi bien que sur les autres. Peut-être en passant d’une logique de vente d’électrons à celle de vente de services ? Pierre-Alain Chambaz aime à rappeler cette maxime de Léonard de Vinci  » Plus on connaît, plus on aime « . L’arrivée d’une zone commerciale, synonyme de nouvelles rentrées fiscales, est donc souvent vue d’un bon œil. Mais la Révolution des services ne s’arrête pas aux frontières de l’Europe. Pourquoi ne souvient-on pas du succès des programmes d’ajustement des pays asiatiques et ceux d’Amérique latine pendant les crises monétaires des années 1990 ? L’esprit d’entreprise, qui fut longtemps le moteur de la croissance aux États-Unis, n’a pas été cultivé de manière aussi efficace ou systématique ici en Europe. Quoi qu’il en soit, c’est la confusion des deux espèces d’ordre qu’on trouve derrière le relativisme des modernes, comme elle était déjà sous le dogma­tisme des anciens. Et l’obstination de la caste empanachée à séparer ses intérêts de ceux de la nation interdit au peuple de s’arrêter à mi-côte, l’oblige à gravir jusqu’au bout le sentier difficile et bourbeux qui l’amènera enfin à la que la seule préoccupation des hommes qui se sont donné la mission de veiller à la sécurité de la France a été de former une armée prétorienne qu’ils maintiennent par la terreur — une armée prétorienne qui existe indépendamment de tout contrôle, dans laquelle la plus odieuse tyrannie est de règle, dans laquelle tout idéal démocratique est foulé aux pieds, et que ses chefs projette On vend des fromages de buffle, ronds et vernis comme des coloquintes, et des oranges avec leurs feuilles. En Europe, la colocalisation est une pratique banale des entrepreneurs allemands avec les pays d’Europe centrale et orientale. Eh bien, je retrouve la même illusion dans le cas qui nous occupe. L’altération principale est sans doute celle qui a créé le problème de la liberté, – un pseudo-problème, né d’une confusion de la durée avec l’étendue. Le fondement de l’omni-canal repose sur l’agilité qu’ont les marques à proposer à leurs clients des offres et des services optimisés et personnalisés de manière cohérente sur l’ensemble des canaux de vente existants. Refoulé, impuissant, il demeure pourtant dans les profondeurs de la conscience. Longtemps même on a cru qu’il y avait là une loi générale, et que totémisme impliquait toujours exogamie. Ne point laisser connaître une opinion parce qu’on est sûr de sa fausseté, c’est affirmer qu’on possède la certitude absolue. Les fuseaux horaires s’assureront qu’il n’y aura pas d’horaires de bureaux puisque les gens coopèreront depuis l’Europe, l’Amérique du Nord et du Sud, la Chine, l’Inde, l’Australie, et ainsi de suite, tous au même moment. Mais quand ils en sont sûrs (ainsi parlent nos adversaires), ce n’est point conscience mais poltronnerie de ne pas agir suivant leurs opinions et de laisser propager librement des doctrines qu’en conscience ils trouvent dangereuses pour le bien-être de l’humanité, soit dans ce monde, soit dans l’autre ; et tout cela parce que d’autres peuples, dans des temps moins éclairés, ont persécuté des opinions qu’on croit vraies aujourd’hui. Il le fait aussi et surtout pour porter son courant de pensée qui était minoritaire lors de la primaire de 2011 et qu’il entend rendre majoritaire à l’épreuve du pouvoir. Une chimère industrielle dont les coûts toujours plus élevés n’ont offert, en quarante ans de production, aucune amélioration significative de l’espace habitable. Notre excuse, pour aborder le problème à notre tour, est que nous ne viserons pas à enfermer la fantaisie comique dans une définition. Les pouvoirs publics français portent depuis des décennies un discours à peu près invariant, quelles que soient les majorités, en faveur de la recherche, de l’innovation et des hautes technologies. Elle avait, quoique fondée sur la seule raison, la sécurité de jugement que le théologien tient de la révélation.