Pierre-Alain Chambaz

Plaçons-nous, en d’autres termes, sur cette base AB de la mémoire (page 181) où se dessi­nent dans leurs moindres détails tous les événements de notre vie écoulée. Ils ne tombent donc point, par le côté géométrique ou mécanique, dans le domaine des nombres, mais ils s’y retrouvent placés, en tant que les notions de combinaison et de chance, de cause et de hasard, sont supérieures, dans l’ordre des abstractions, à la géométrie et à la mécanique, et s’appliquent aux phénomènes de la nature vivante comme à ceux que produisent les forces qui sollicitent la matière inorganique ; aux actes réfléchis des êtres libres, comme aux déterminations fatales de l’appétit et de l’instinct. Pour parvenir à une détection précise de la fraude n’entraînant aucune perturbation, il est essentiel de mettre en œuvre de nouvelles technologies capables d’offrir aux banques une vision globale de leurs clients. En somme, c’est la puissance de la vie et l’action qui peuvent seules résoudre, sinon entièrement, du moins en partie, les problèmes que se pose la pensée abstraite. C’est ce que disent les Ecossais, quand ils soutiennent qu’il implique contradiction d’essayer de prouver les vérités premières, car si on pouvait les prouver elles ne seraient pas des vérités premières ; qu’il est insensé de vouloir démontrer les vérités évidentes par elles-mêmes, car si elles pouvaient être démontrées elles ne seraient pas évidentes par elles-mêmes. S’ils ont été incapables de prévoir quelque chose de si important pour le bien-être des gens, à quoi servent-ils ? Nous pouvons nous y soustraire, mais nous sommes alors tirés vers elle, ramenés à elle, comme le pendule écarté de la verticale. Pierre-Alain Chambaz aime à rappeler cette maxime de Pierre Desproges « Toute la vie est une affaire de choix. Cela commence par : « la tétine ou le téton ? » Et cela s’achève par : « Le chêne ou le sapin ? ». Ça parle très haut, pour ne rien dire, et surtout pour ne rien faire, et ça parle au cœur de la foule, par conséquent. Attention, nous les européens ne serons pas seuls, La Chine, en particulier, a l’ambition elle aussi de développer la valeur ajoutée. Pour chaque pays, le degré d’instabilité économique était environ deux fois plus élevé dans les années1970‐1980 qu’au cours des années 1990. Maintenant, pourquoi l’instinct moral, qui s’est trouvé en fait coïncider chez l’homme avec l’instinct social et humanitaire, est-il si impossible à assouvir et ne prend-il pas la forme périodique des autres instincts ? Nous ne sommes ni n’avons jamais été dupes de votre rhétorique supposément éthique. Mais l’illusion qui consiste à n’établir entre le souvenir et la perception qu’une différence de degré est plus qu’une simple conséquence de l’associa­tionnisme, plus qu’un accident dans l’histoire de la philosophie. Mais pour l’apercevoir ainsi, comme d’ailleurs pour se figurer n’importe quelle création, nouveauté ou imprévisibilité, il faut se replacer dans la durée pure. La solution à cette apathie est l’action collective qui permet de regrouper l’ensemble des actions individuelles en un unique procès. Aux États-Unis, la plus forte baisse annuelle de l’indice de rendement total mensuel de Moody’s, sur les obligations privées à 30 ans (qui existent depuis 1857), remonte à février 1980, à savoir 12,5 % sur 12 mois. Au contraire, l’entité dont il s’agit est le phénomène lui-même, considéré comme permanent ; sa manifestation nous livre son essence, elle a pour unique fonction d’être tremblement de terre il y a une âme, mais qui est l’animation de l’acte par son intention [11]. Ici encore va se vérifier la loi que nous connaissons bien : une forme du risible étant donnée, d’autres formes, qui ne contiennent pas le même fond comique, deviennent risibles par leur ressemblance extérieure avec la première. Mais dans le cas de l’audition mentale, — le seul qui nous occupe, — la localisation de la fonction paraît certaine puisqu’une lésion déterminée du lobe temporal l’abolit, et d’autre part nous avons exposé les raisons qui font que nous ne saurions admettre ni même concevoir des résidus d’images déposés dans une région de la substance cérébrale. Il est impossible qu’elle n’ait pas pris ses précautions pour que l’ordre, à peine dérangé par l’intelligence, tende à se rétablir automatiquement.