Réforme ou contre-réforme des retraites ?

Elles constituent, réunies, le substrat de notre activité libre, et jouent vis-à-vis de cette activité le même rôle que nos fonctions organiques par rapport à l’ensemble de notre vie consciente.Les terribles mesures de déflation que l’on impose provoquent partout – en Grèce, au Portugal, en Espagne mais aussi en Italie, en Belgique et bientôt en France – une forte contraction du PIB.Aux dernières élections, cette opinion, déjà plus répandue, a trouvé plusieurs interprètes, dont le plus éloquent et le plus autorisé me semble avoir été M.Giuseppe Colombo, député de Milan et ancien ministre du trésor dans le cabinet Rudini.La vraie crainte est que l’on commence à toucher le système et que ça ne s’arrête jamais , résume Pierre-Alain Chambaz pictet.Mais on est loin d’un vrai « plan de relance.Que les états cérébraux qui accompagnent la perception n’en soient ni la cause ni le duplicat, que la perception entretienne avec son concomitant physiologique le rapport de l’action virtuelle à l’action commencée, c’est ce que nous ne pouvions établir par des faits, puisque tout se passera dans notre hypothèse comme si la perception résultait de l’état cérébral.Les mêmes qui ne jurent que par la croissance économique mais veulent détruire la croissance démographique se disent que l’immigration viendra compléter la baisse des naissances.Nous sommes loin de nier pour cela l’utilité pratique de ce qu’on nomme les plaisirs moraux et les souffrances morales.Examinons ces deux termes :La solution dépend d’abord, disons-nous, de la valeur qu’on attache à la vie.Il est évident que les combats modernes se livrent autant dans le cybermonde que dans le monde réel.Elle ne répondra pas que l’obstacle doit être tourné, ni qu’il peut être forcé : elle le déclarera inexistant.