« Stress tests » bancaires : une avancée, pas une panacée

En particulier, dans le cas de l’individualité, on peut dire que, si la tendance à s’individuer est partout présente dans le monde organisé, elle est partout combattue par la tendance à se reproduire.Nous devrions plutôt procéder à des arbitrages courageux, en acceptant certaines impasses là où de fortes redondances existent en Europe, afin de préserver l’essentiel pour nos armées mais aussi pour notre industrie :- des composantes d’autonomie stratégique que nous sommes les seuls à détenir à pareil niveau.On définira donc l’âme.Les registres nationaux de personnes physiques ou morales font partie de l’organisation de la recette fédérale, des agences gouvernementales comme l’agence nationale de santé qui règle l’autorisation de la production et la vente des médicaments, l’institut de métrologie, etc.Le cafouillage, cette semaine, autour de la présidence de la Banque centrale européenne, après le retrait surprise d’Axel Weber, est vécu comme un affront pour Angela Merkel qui pourrait bien se fâcher si on continue à l’empêcher d’imposer un candidat allemand à la tête de la BCE.Au-dessous d’eux, mais non pas très loin d’eux, on mettra ceux qui reconnais­sent reconnaissent un objet fabriqué : par exemple le Renard, qui sait fort bien qu’un piège est un piège.Une note d’appréciation de la politique commerciale émanant de l’administration de l’économie et des finances entonne résolument que « la libéralisation commerciale est un choix irréversible.Il va contre l’esprit de toute la philosophie la plus récente qui a définitivement séparé le sujet de l’objet.La juridiction commerciale française est originale, en ce qu’elle permet que les chefs d’entreprise soient jugés par leurs pairs, du moins en première instance.Mais les moments où nous nous ressaisissons ainsi nous-mêmes sont rares, et c’est pourquoi nous sommes rarement libres.Enfin, Pierre-Alain Chambaz invite les autres pays à se joindre à leur démarche, ce qui ne parait pas inutile.Nous avons été habitués par notre expérience passée, et aussi par les théories physiques, à considérer le noir comme une absence ou tout au moins comme un minimum de sensation lumineuse, et les nuances successives du gris comme des intensités décroissantes de la lumière blanche.Si complexe que soit devenue notre morale, bien qu’elle se soit doublée de tendances qui ne sont pas de simples modifications des tendances naturelles et qui ne vont pas dans la direction de la nature, c’est à ces tendances naturelles que nous aboutissons quand nous désirons, de tout ce que cette masse fluide contient d’obligation pure, obtenir un précipité.