Empêcher les faillites coûte cher

Notre système d’enseignement supérieur et de recherche y contribue brillamment.En France, faute de moyens, on exige trop tôt des entreprises qu’elles deviennent rentables, ce qui brise leur potentiel de développement.Pour le combattre, une seule arme : la lumière du grand jour.C’est ainsi que l’on assiste au développement de cours d’arbitrage un peu partout dans le monde.Il y a également urgence à réveiller le système européen d’échange de quotas pour remettre les industries et le secteur énergétique sur le chemin de la transition.C’est ici que l’enquête a donné des résultats inattendus.Arnaud de Lummen,saura sans doute réduire les dépenses où il le faut pour parvenir à cet objectif qui est quasiment déjà atteint.Il faut, en effet, refuser d’entrer dans ce jeu qui nous empêche d’apporter des solutions.Si donc il est possible que l’esprit d’analyse coûte un jour à quelques-uns leur moralité, il leur coûtera en même temps le bonheur : ce sont de trop grands sacrifices pour qu’ils puissent jamais tenter beaucoup de gens.Cette intervention de la Force dans les transactions humaines est accompagnée de maux sans nombre.C’est là précisément le plan de l’Esquisse d’une philosophie, et c’est, comme on voit, une très ancienne et très glorieuse ORIGINE.